Mobilité réduite

Prise en charge du handicap

Suite à la loi du 11 février 2005 visant l’égalité des droits et des chances pour les personnes handicapées, une commission d’accessibilité a vu le jour en 2008.
Sa compétence s’étend à l’emploi, la scolarité, l’accessibilité et les prestations sociales.
Elle vise aussi à promouvoir un changement des comportements face au handicap, pour une meilleure intégration.
Cette commission compte 15 membres composés de 5 élus, 5 représentants du collectif des usagers et 5 représentants d’associations du collectif Handicap 35.
Une visite autour du centre ville a été organisée avec les membres de la commission en août 2009.
Le parcours d’environ 3 km a permis de relever les remarques de chacun sur les obstacles rencontrés.

En novembre 2009, la municipalité a décidé de lancer un diagnostic accessibilité du cadre bâti et de la voirie. Elle a tenu compte du résultat de ce diagnostic pour la réalisation de nouveaux projets, qu’ils touchent à l’immobilier, aux infrastructures routières ou aux aménagements publics.

La ommission d'accessibilité

Un volet tout aussi important sur le handicap : l’insertion par l’emploi

Depuis 2006, les lois sur le handicap préconisent entre autres que 6 % du personnel communal soit constitué de personnes handicapés.
Une commission handicap et reclassement au centre de gestion 35 se charge de sensibiliser les collectivités à l’embauche directe des personnes souffrants de handicap ou à les encourager à faire appel à des entreprises qui font eux même travailler des personnes handicapés ou des CAT.
Cette commission se réunit tous les deux mois.
Aujourd’hui, Chantepie compte 1 salarié handicapé. Sensible à l’emploi de travailleur porteur de handicap, nous venons de signer un contrat pour les espaces verts sur le quartier du petit Cucé avec le C.A.T. (Centre d'Aide par le Travail)  de Bain de Bretagne.
La ville de Chantepie travaille également à favoriser les emplois liés au handicap en 2009 et 2010 : nous avons ainsi formés deux  animateurs afin d’accueillir deux enfants handicapés au centre de loisirs.

Monsieur Grégoire Le Blond, membre de la commission "Handicap et reclassement" en visite au C.A.T. Armor de Saint Malo