Jeunesse

retour

La jeunesse

Publié le 01/01/2011

Depuis notre élection de 2008, nous avons un engagement fort d’accompagner tous les jeunes de notre commune afin de les impliquer pleinement dans la vie de la cité. Notre volonté est de les associer aux questions de l’environnement, de la citoyenneté, et de l’intergénérationnel avec toujours plus d’échanges avec le Centre Régional de Gériatrie.
Notre équipe d’animateurs accompagne la jeunesse dans leurs temps libres et leurs loisirs.
À la suite d’une forte fréquentation de l’ALSH (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) Cantép’ty, nous avons pris les décisions d’augmenter la capacité d’accueil afin de répondre au besoin des familles ; celle-ci est passée de 70 à 130 enfants par jour. L’équipe d’animation a elle aussi été renforcée afin de maintenir un accueil de qualité.
De plus, nous avons souhaité former des animateurs afin d’accompagner des enfants souffrant de handicap.
Nous sommes également soucieux de leur apporter des réponses dans leurs divers questionnements, à savoir tout ce qui est nécessaire dans la vie courante : emploi, budget, logement, santé, etc.
Pour cela, depuis le 1er janvier, nous avons mis en place un animateur relais, référent du Centre
Régional d’Information Jeunesse de Bretagne (CRIJ). En se dotant d’un projet local de développement, l’information jeunesse entend être au rendez-vous des besoins actuels des jeunes et de ceux qui seront générés par l’évolution démographique des 16/25 ans.
Dans le cadre de la citoyenneté, nous avons créé le Conseil municipal des Jeunes. Le premier mandat de deux ans s’est terminé en septembre 2010 et nous avons organisé de nouvelles élections en
octobre 2010.
Nous souhaitons également être proches des nouveaux parents qui rencontrent des difficultés pour la garde de leurs jeunes enfants. Notre Pôle Petite Enfance verra le jour début 2012.
Nous voulons un plein épanouissement de notre jeunesse.
Le professionnalisme, l’énergie ainsi que les nombreuses initiatives des différents intervenants méritent d’être mis en valeur à travers ce dossier sur la jeunesse.

Martine LEBRUN
Adjointe à la Jeunesse,
Personnes âgées, Handicap

 

Trois structures sont à la disposition de nos jeunes Cantepiens de 3 à 25 ans qui sont accueillis par une équipe d’animateurs qualifiés et soucieux de leur bien-être et de leur épanouissement.
Ces structures, Cantép’ty, Planètes Jeunes et Anim’Plus sont situées au 10 avenue des Méliettes.

Le Centre de loisirs Cantep’ty

Le Centre de Loisirs Cantép’ty accueille les enfants de 3 à 11 ans, tous les mercredis et pendant les vacances scolaires (journée ou ½ journée).

Cantep’ty a pour vocation :

  • d’aider l’enfant à s’épanouir et à s’affirmer,
  • de favoriser l’apprentissage de la collectivité (ou « privilégier les échanges relationnels »),
  • d’aider l’enfant à progresser dans son autonomie,
  • de favoriser l’éveil de l’enfant, son imagination, sa créativité et sa motricité,
  • de développer l’esprit de solidarité et de citoyenneté.

En lien avec ce projet, les animateurs du centre de loisirs proposent des thèmes sur des périodes de 3 à 6 mois et organisent des actions, des projets et des partenariats.
Pour atteindre ces objectifs, il organise des actions telles que :

  • Mini-camps, bivouacs et stages d’initiation sportive et culturelle pendant l’été,
  • Sorties culturelles ou sportives,
  • Evènements festifs pour l’enfance et la jeunesse de Chantepie (Semaine de la jeunesse, Mardi gras, expositions),
  • Partenariats avec la médiathèque, le Centre Régional de Gériatrie, l’école de musique et de danse du Suet,
  • Collaboration avec des associations cantepiennes, les commerçants de la commune et le Centre Départemental de l’Enfance (CDE).

Ces actions seront pour certaines reconduites au fil des années ou modifiées suivant les besoins et les envies du public, de l’équipe d’animation et des élus de la commune.
D’autres projets sont aussi en cours, en particulier axés sur la découverte des arts, les relations intergénérationnelles et le handicap.

 

Didier Baud et Hélène Reigner, responsables du centre de loisirs Cantép'ty

Josy Lavillonnière : Que souhaitez-vous développer particulièrement dans le projet pédagogique ?
Didier Baud : « Cette année nous mettons l’accent sur la solidarité et la citoyenneté. Pour cela nous allons nous appuyer sur le thème du développement durable à partir de janvier 2011. Nous voulons aussi nous différencier d’une garderie, d’où l’initiative de développer des actions et des projets à caractère éducatif ».
Hélène Reigner : « Au niveau du développement durable, nous souhaitons aborder le domaine social et écologique. Sur le plan social, en collaboration étroite avec les animatrices du Centre Régional de Gériatrie, nous avons élaboré un projet pour favoriser la transmission de la mémoire et de l’histoire. Il y aura tout au long de l’année des rencontres intergénérationnels pour créer du lien entre les enfants et les résidents du CRG, notamment le 24 novembre dernier autour d’un goûter.
Au cours du mois de janvier, les enfants du centre vont partager une animation sur les jeux buissonniers, jeux qui étaient fabriqués par les anciens quand ils étaient enfants
».
J.L. : Comment pensez-vous sensibiliser les enfants sur le développement durable ?
H.R. : « En ce qui concerne l’aspect écologique, nous souhaitons nous engager sur le projet Écologestes « Que serais-je sans ailes » » organisé par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des populations (DDCSP).
Ce projet tend à susciter l’intérêt des enfants pour leur environnement et leur propose d’organiser, avec leurs animateurs, une animation (un jeu) à faire découvrir à d’autres. En 2010, l’ALSH a aussi mis en place le « projet Jardin » : les enfants ont réalisé un potager (plantes aromatiques, fleurs et légumes) qu’ils entretiennent désormais toute l’année. Ce projet devrait évoluer en 2011, en collaboration avec les services techniques municipaux et l’association cantepienne « Les 4 saisons », en particulier sur la valorisation des déchets, puisque l’ALSH s’est récemment équipé d’un composteur
».
J.L. : Qu’en-est-il de la solidarité ?
D.B. : « En terme de solidarité, il y a l’apprentissage de la vie en collectivité. Nous souhaitons intégrer les enfants handicapés aux groupes d’enfants valides et permettre à tous les enfants de s’épanouir au centre de loisirs.
Une réflexion approfondie est mise en place avec les élus pour prendre en compte ce public
».
J.L. : Vous avez développé des activités sur le thème de l’Art jusqu’au mois décembre. Comment les enfants l’ont ils abordé ?
D.B. : « Ce thème a été abordé grâce à des activités manuelles ou physiques mais toujours accompagnées d’explications sur l’époque ou l’artiste à découvrir. Les créations plastiques réalisées par les enfants ont donné lieu à une exposition au centre de loisirs le 15 décembre dernier ».

Planète Jeunes

Planète Jeunes est un accueil ouvert pour les 11-14 ans.

Il a pour rôle de :

  • Favoriser l’apprentissage de la vie collective,
  • Favoriser l’esprit d’initiative en donnant aux jeunes les outils nécessaires,
  • Rester vigilant sur l’accueil de toutes les couches de la population et prioritairement des familles les plus défavorisées,
  • Donner la possibilité aux jeunes de s’informer sur divers thèmes : santé, prévention routière, drogue, tabac…

Le local est ouvert de 14h à 17h : en période scolaire les mercredi et samedi, et pendant les vacances scolaires les mercredi, jeudi et vendredi.
Deux types d’accueil sont proposés : un accueil informel (où les jeunes utilisent le local pour des jeux, accèdent à Internet, etc.) et un accueil sous forme d’activités (sorties, séjours).
Tous les premiers mercredis du mois une sortie est prévue et parfois pendant les vacances scolaires les lundis et mardis. L’inscription est obligatoire.
Une diffusion mensuelle du programme d’activités est faite auprès des jeunes sous forme de flyers.

Anim’Plus

Anim’Plus est un accueil pour les 14-25 ans.

Il a pour mission de :

  • Proposer des supports d’activités méconnues, onéreuses et inaccessibles en individuel,
  • Engager le dialogue afin de susciter la réflexion,
  • Inciter à l’expérimentation et à la prise de confiance en soi.

Le local est ouvert : en période scolaire, les mercredi et vendredi de 17h30 à 20h et le samedi de 14h à 18h.
Pendant les vacances scolaires, les mercredi, jeudi et samedi de 14h à 18h et le vendredi de 14h à 20h.

Deux types d’accueil sont proposés : un accueil informel (où les jeunes utilisent le local pour un lieu d’information, accéder à Internet, etc.) et un accueil sous forme d’activités (sorties, séjours).
Il participe à l’organisation de la semaine jeunesse qui se déroule aux vacances de Printemps.

Anim’plus propose différentes aides :

L’aide aux devoirs
Ce soutien a lieu chaque soir de la semaine. Des encadrants bénévoles aident les collégiens afin de les soutenir dans les devoirs.

Des jobs d’été
Soutien à la recherche d’un emploi saisonnier sous forme d’aide à la réalisation de CV ainsi que lettre de motivation et un accompagnement à l’inscription auprès du point accueil emploi.

Un listing baby-sitting
Suite à la demande d’aide de certains jeunes dans leurs démarches de recherche de jobs à l’année, et notamment des jobs de garde d’enfants, nous avons créé le listing babysitting qui est réactualisé tous les ans. Celui-ci inclut les noms des jeunes, leurs coordonnées et leurs disponibilités. Ce listing est à la disposition des familles qui recherchent un moyen de garde d’enfant, cela a permis la création d’un réseau d’emplois dans la commune.
Le réseau baby-sitting est un service très apprécié par les familles.
Nous invitons donc les jeunes intéressés et les familles demandeuses à contacter Isabelle Dodard à Anim’Plus 02 99 41 60 78
.

Bourse « Projet jeunes »
Anim’Plus, avec l’aval des élus, a mis en place l’opération « Autonomie des 16-25 ans ». Cette démarche s’adresse au public jeune de Chantepie souhaitant mettre en oeuvre un projet de vacances autonomes, c'est-à-dire sans encadrement familial ni professionnel.
Dans ce cadre, nous favorisons l’apprentissage de l’autonomie et les aidons financièrement pour leurs projets de vacances.
En 2010, 44 jeunes ont profité de cette bourse, sur diverses destinations, à savoir l’Espagne, la Bulgarie, la Bretagne et la Vendée. Les bourses ont été remises par M. Le Maire et Martine Lebrun le 26 juin 2010.
Pour prétendre à cette aide : contacter Isabelle Dodard à Anim’Plus.

Soutien projet Graff
Ce projet consiste à accompagner les jeunes dans une démarche de citoyenneté, afin de leur permettre d’accomplir une œuvre. Pour cela, nous les encourageons et les soutenons au nouveau mode d’expression artistique. Et nous prenons en compte leurs initiatives en matière de développement durable.
À ce titre, ils ont été impliqués dans la rénovation du préau d’Anim’Plus, notamment par la réalisation d’une fresque sur les murs de leur local. Ce projet qui s’est déroulé du 12 au 17 avril dernier, a été réalisé par sept jeunes âgés de 16 ans et accompagnés par un professionnel Graff.
Vous pouvez admirer les graffs des jeunes sous le préau d’Anim’Plus et sur la façade de l’ALSH.

Soutien à la créativité
La commune à soutenu financièrement un jeune afin qu’il puisse développer ses œuvres photographiques et les encadrer.
Vous pourrez découvrir les œuvres photographiques de Quentin Orhan à la Maison Pour Tous, du mardi 11 janvier au samedi 29 janvier.

Soutien aux projets humanitaires et aventure
Cette année le 4L Trophy 2011 (raid automobile où des 4L tentent de parcourir plus de 6 000 km à travers le Maroc) verra la participation d’un Cantepien au mois de Février. Pour l’encourager, une subvention lui a été accordée afin de lui permettre d’acheminer des fournitures scolaires. Au terme de ce périple, 3 000 enfants pourront être scolarisés dans le pays qui l’accueillera, à savoir le Maroc.
« Donner et se dépasser sont les maîtres mots du 4L Trophy, des mots simples et forts ».

Soutien aux initiations
Diverses actions sont organisées à savoir : stage d’initiation de danse de hip-hop, de percussion, musique assistée par ordinateur (MAO), de création blog.

Soutien Projet « Scène ouverte »
Nous souhaitons encourager les jeunes à réaliser leurs envies en s’impliquant dans l’organisation et de déroulement de leur projet.
Ainsi, en septembre 2009, nous avons permis aux jeunes musiciens de jouer sur une scène et devant du public.
Nous avons cherché au travers de ce projet culturel à mobiliser tous les publics et rassembler les Cantepiens.
Il a été également l’occasion de valoriser le dynamisme de Chantepie et notamment de sa jeunesse.

 

Nouveauté à Anim’Plus : une animatrice relais
Suite à une demande toujours plus importante d’informations de la part des jeunes, la municipalité, avec le secteur Jeunesse, a décidé de répondre à ce besoin en mettant en place, à partir du 1er janvier 2011, un animateur relais, référent privilégié du CRIJ (Centre Régional d’Information Jeunesse de Bretagne).
L’animateur permettra aux jeunes d’accéder de manière égale, au plus près de leurs conditions de vie, à des informations telles que :

  • se loger, s'installer, gérer un budget,
  • se former (la formation professionnelle et permanente, l’emploi),
  • la santé et ses préventions (drogue, alcool, internet…),
  • les sports, les loisirs, la culture, les sorties
  • partir a l'étranger,
  • partir en vacances,
  • favoriser l'accès de tous les jeunes à une information fiable, actualisée et exhaustive.

L’information est complète, impartiale, exacte, pratique et actualisée. L’accueil est gratuit, personnalisé et modulé selon la demande. Le jeune peut disposer de documentation, d’un entretien plus adapté à une relation de conseil, d’une aide à la démarche et à une approche globale des projets et du parcours individuel du jeune. L’accueil et l’information seront assurés par un professionnel qualifié, où le secret professionnel et l’anonymat seront respectés.

 

Le Pôle Petite Enfance : multi accueil pour les tout-petits

Après différentes phases de travail, de concertation et d’études, le 21 juillet 2008 le Conseil municipal confirmait la réalisation du pôle petite enfance, mais en décidant sa relocalisation sur le site Saint-Melaine.
Ce multi-accueil de 42 places pour les moins de 6 ans comportera également un espace de réunions et de rencontres pour les assistantes maternelles, ainsi qu'une ludothèque et un lieu de consultation de Protection Maternelle et Infantile (PMI).
Le cabinet d’architecte Vignault et Faure de Nantes a été désigné pour cette opération par délibération du Conseil municipal du 6 juillet 2009.
Le projet a été présenté et soumis à la concertation des futurs utilisateurs, les représentants de l’association Ribambelle (halte garderie parentale) et les associations des assistantes maternelles. Il a aussi été soumis à l’approbation des professionnels, notamment celle du Conseil général au titre des locaux destinés à la PMI et pour le futur agrément de la structure, ainsi qu’à la Direction Départementale de l’Action Sanitaire et Sociale (DDASS) pour l’aspect sanitaire et hygiène.
Les différents acteurs, comme l’urbaniste de la commune, ont été également associés au titre de l’insertion urbaine du projet. Le Comité Local de l’Énergie (CLÉ) est aussi consulté sur l’aspect développement durable et économie de l’énergie, deux points qui nous semblent importants d’intégrer dans un tel projet.
Pour cette première création d’un pôle petite enfance à Chantepie, nous avons engagé une réflexion sur son mode de gestion.
Compte tenu de notre expérience actuelle dans ce type de gestion et après consultation de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), d’autres communes environnantes et en concertation avec les services, il en est ressorti que le choix d’un mode de gestion déléguée serait le plus adapté. De plus, il est indispensable que le taux d’occupation du pôle soit maximal, afin que le coût de revient pour la commune soit le plus optimal.
Le Conseil municipal a opté pour une délégation de service public par délibération du Conseil municipal du 21 septembre 2009.
La société Crèche Attitude a répondu aux attentes tant financières que qualitatives qui lui ont été formulées et a donc été désignée comme le futur délégataire par délibération du Conseil municipal du 25 octobre 2010
Les travaux débuteront en 2011 et l’ouverture de cette structure est prévue pour le premier semestre 2012.