Culture

retour

Le développement durable à Chantepie

Publié le 01/03/2016

Dans notre projet de mandat, nous nous sommes engagés à vous offrir un urbanisme harmonieux, raisonné et durable.
Cet engagement s'applique à tous les domaines de notre vie, car nous devons protéger notre environnement.  C'est pour cela que nous renforçons la continuité des voies piétonnes et cyclables, nous accentuons la propreté, nous continuons d'inciter et de soutenir chaque Cantepien dans sa participation à la vie citoyenne, comme sur la gestion des déchets. Nous voulons protéger ce que vous aimez, votre ville.La ville de Chantepie agit concrètement en faveur du développement durable. Nous souhaitons que ces actions puissent profiter à tous. C'est pour cette raison que la Ville a réalisé divers aménagements (sentiers pédestres, bandes cyclables) qui favorise la cohabitation de tous les modes de déplacements : piétons, cycles, voitures. Parallèlement à ces travaux, la commune a souhaité valoriser les richesses de notre environnement immédiat par le biais d'une signalétique adaptée. La gestion des déchets sur le territoire communal a également fait l'objet d'une réflexion pour améliorer sa prise en charge.

 

La mobilité active

Un cadre de vie qui favorise les Mobilités Actives !

Se déplacer à pied ou à vélo, voilà ce que l'on entend par " Mobilités Actives" . Décarbonées, salutaires pour la santé, économes en énergie, elles sont bonnes pour l'environnement et pour nos économies. Elles constituent une alternative intéressante à la voiture pour les trajets de courte distance.
Nous avons mené une étude sur les circulations douces dans la commune avec les collectivités partenaires, pour le schéma vélo et ses interconnexions avec les communes voisines. Le but est de créer un maillage de sentiers pédestres accessibles à tous, selon les critères de la loi sur l'accessibilité de 2005, et de pistes et bandes cyclables clairement identifiées. L'investissement annuel consacré à ces circulations douces, 40 000 € pour la réhabilitation des sentiers et 50 000 € pour la réfection de nos trottoirs, est à la hauteur de nos ambitions, car nous souhaitons vous voir toujours plus nombreux sur nos cheminements réaménagés

Au plaisir de se croiser !

Jean-Yves Gommelet

Maire Adjoint en charges des Déplacements, Voirie, Réseaux

 

Les sentiers pédestres

Tous les aménagements doivent respecter des contraintes techniques. Les cheminements piétons sont par exemple soumis à plusieurs exigences :

  • une largeur minimum de 1,40 m afin, notamment de permettre à 2 personnes à mobilité réduite de se croiser ;
  • une pente transversale sur trottoir de 2 % maximum, pour faciliter les déplacements en fauteuil roulant ;
  • une hauteur sous panneau de 2,20 m.

À Chantepie, ces dernières années, plusieurs sentiers pédestres ont été refaits, notamment au Parc de Bourgogne où l'on peut remarquer la présence d'un éclairage économe en énergie doté de lampes LED. Dans le quartier Verlaine, pour faire face à des contraintes techniques, nous avons mis en place des zones de rencontres, rendant ainsi le piéton prioritaire sur la chaussée, tout en limitant la vitesse des véhicules à 20 km/h. Nous offrons ainsi aux citoyens de nouvelles possibilités pour circuler à pieds ou à vélo, avec un aménagement accessible à tous.

 

Les bandes cyclables

Favoriser et sécuriser les déplacements écologiques tel que le vélo, consiste en partie à faire cohabiter tous les types de déplacements : piétons, cyclistes, voitures. Au sein du centre-ville de Chantepie limité à 30 km/h, la chaussée est un espace partagé entre les cyclistes et les automobilistes. Dans les zones limitées à 50 km/h, l'instauration de bandes cyclables est bénéfique : réduction de la vitesse des véhicules, sécurisation des cyclistes et donc encouragement de ce mode de déplacements doux. L'implantation des bandes cyclables, régie par des règles légales peut s'avérer problématique là où les emprises de voirie ne permettent pas leur mise en place (rues étroites). En 2009, une étude sur les liaisons douces a été réalisée à Chantepie, suivie en 2012 d'un Schéma Vélo Intercommunal pour privilégier les liaisons entre les différentes communes de la Métropole. Si ce dernier point est toujours en cours d'étude au niveau métropolitain, nous avons réalisé beaucoup d'aménagements au niveau de la commune :

En voirie :

2009 : Avenue André Bonnin Secteur Calvaire - Gériatrie : 500 m de piste bilatérale unidirectionnelle

2012 : Avenue d'Orient, 600 m de piste unilatérale bidirectionnelle

2012 : Avenue André Bonnin - Calvaire - Église, 300m de piste unilatérale bidirectionnelle et bandes bilatérales pour la jonction Rond Point Calvaire

2013 : Avenues de Bretagne, Normandie et Bourgogne : 1,1 km de bandes cyclables bilatérales

2014 : Rues Paul Verlaine, Edmond Rostand : 800 m de bandes cyclables bilatérales

2014 : Rue du Verger : 600 m de bandes bilatérales unidirectionnelles

 

En cheminements :

2011 : Secteur Coulée Verte : 1 km en voie verte partagée avec les piétons

2014 : Quartier Verlaine : 1,2 km / Allée Edmond Savin : 500 m

2014 - 2015 : Programme de réfection des cheminements, 1,2 km

 

Zones 30 :

Les zones 20 et 30 présentent l'avantage d'être de fait des aménagements cyclables car ce sont des zones de partage de la voirie. Depuis 2008, ont été mises en place des zones 30 dans le quartier Verlaine, rues Jean-Paul Sartre et Françoise Giroud ainsi que dans les quartiers des Neuf Journaux et du Chêne Roux.

La Police Municipale veille ainsi au bon respect des limitations de vitesse de chacun et verbalise les mauvais stationnements (trottoirs, PMR, bandes cyclables...) au sein de la commune.

 

Mieux connaître le patrimoine vert, le valoriser et le respecter

La signalétique environnementale

Emblèmes du patrimoine vert de Chantepie, nos arbres sont appréciés par tous ceux qui ont l'occasion de parcourir nos chemins. Nous devons les connaître pour les protéger.
C'est ce qui a motivé notre choix de recourir au bureau d'études Aubépine pour réaliser un inventaire de notre patrimoine arboré.
Dans le but de valoriser ce patrimoine et de vous le faire partager, nous avons installé 25 panneaux visant à signaler 18 essences d'arbres remarquables parmi les 70 inventoriées sur la commune.
Un support par espèce a été créé, mentionnant la date de plantation, la taille, l'origine géographique et d'autres caractéristiques.
Vous avez dû voir d'autres panneaux vous parlant des bords de rive, du fauchage d'automne, des haies bocagères, des tontes, du paillage, des plantes mellifères, du roncier. Cette signalétique environnementale comporte 50 panneaux que nous avons installés le long des parcours artistiques et sportifs, sur d'autres sentiers et espaces publics.Elle vous explique comment nous entretenons nos espaces verts par une gestion à la fois différenciée (mode d'entretien différencié selon la typologie du lieu et l'usage) et écologique.
Depuis Septembre 2012, la ville n'utilise plus de pesticides, et a obtenu le label " Zéro Phyto " de la région Bretagne en janvier 2014. J'invite chaque particulier à franchir le pas et à rapporter en déchèterie ses stocks de pesticides pour jardiner au naturel.

René Roussel

Maire adjoint délégué à la Sécurité et Prévention, Environnement, Espaces Verts

 

La propreté de nos espaces publics

Si la gestion des déchets est de compétence intercommunale, la commune a toutefois en charge les 155 poubelles de son domaine public : arrêts de bus, sentiers pédestres, espaces verts... Elle les implante et les vide. La ville a ainsi souhaité identifier les endroits où des corbeilles sont saturées, et ceux où elles sont très peu utilisées afin de les déplacer pour en améliorer l'efficacité. Elle a également installé des corbeilles tri-sélectif en commençant par des lieux stratégiques que sont les entrées des bâtiments communaux et les aires de jeux. Ces corbeilles tri-sélectif offrent une contenance de 2 fois 30 l, et sont équipées d'un écrase mégots afin d'éviter l'achat et la pose de cendriers à l'entrée des bâtiments publics.
Merci à chacun de respecter les consignes de tri.

 

Un nouvel outil pour la propreté des rues

Les services techniques municipaux ont fait l'acquisition de l'Aspi- Glutton, un aspirateur de déchets divers (feuilles, papiers gras, mégots). Cette machine est un vrai complément à la balayeuse, car il peut circuler dans des endroits auparavant inaccessibles, les massifs, les trottoirs, entre les voitures notamment.

Le personnel apprécie d'utiliser une machine légère, d'une grande maniabilité et non assourdissante pour les agents comme pour les habitants.

 

Le civisme : nous sommes tous concernés !

Il est mis à disposition des habitants un service régulier de collecte et d'élimination des déchets ménagers et assimilés. Cependant, il est fréquemment constaté des dépôts sauvages et/ou déversements de déchets de toute nature portant atteinte à la salubrité et à l'environnement. La Police Municipale verbalise alors les contrevenants identifiés.

Afin de garantir la salubrité publique et la propreté de la commune, la Municipalité a souhaité agir davantage contre le non-respect des règles par les particuliers et les dépôts sauvages de déchets en prenant un arrêté (arrêté complet consultable sur le site de la ville, http://www.chantepie.fr).

Les montants forfaitaires des amendes encourues par les contrevenants sont les suivants : contravention de 2ème classe : 35 € (non-respect de la réglementation en matière de collecte) ;- contravention de 3ème classe : 68 € (dépôt et abandon de déchets) ; contravention de 4ème classe : 135 € (embarras de la voie publique) ; contravention de 5ème classe : montant à la discrétion de M. le procureur de la République sur transmission d'un procès-verbal de constatation (abandon d'épaves de véhicules ou d'ordures, déchets, matériaux et autres objets transportés à l'aide d'un véhicule).

La facturation des frais d'enlèvement et de nettoyage, suite au dépôt de déchets en vrac constaté par les Services techniques communaux et de la Police municipale, est fixée sur la base d'un forfait de 150 € par intervention au contrevenant identifié.