Economie

retour

Budget 2011

Publié le 01/05/2011

Le 9 mars dernier, c’est un budget dynamique et volontaire qui a été voté par la majorité du Conseil municipal. Au cœur de l’action de votre équipe municipale et de son programme, il reflète notre ambition de vous assurer des services toujours plus exigeants dans un cadre ou il fait bon vivre ensemble.

Budget d’investissement : 9,13 M€

Avec une section d’investissement dotée à plus de 9 M€ (dont 6,03 M€ en dépenses d’équipements), nous sommes à mi-parcours de nos réalisations structurantes.
L’école de musique (1,7 M€) dont l’ouverture se fera à la rentrée prochaine de Septembre et les premières tranches de la réalisation du pôle petite enfance (2,4 M€) comptent pour une part importante de ce budget d’investissement 2011 (49 % pour les bâtiments).

/

/

Budget de fonctionnement : 8,17 M€

Notre section de fonctionnement est provisionnée à 8,17 M€ (dont 6,85 M€ de dépenses réelles) pour l’exercice 2011.
Elle traduit une constante mobilisation de nos moyens humains, techniques et financiers pour vous rendre des services exemplaires. L’entretien courant de nos bâtiments (équipements sportifs, salles associatives, écoles…), l’aménagement de l’espace urbain de la commune et le soutien affirmé à nos politiques sociales, culturelles et associatives constituent la majorité de ces dépenses. Par ailleurs, ces différentes actions nous imposent une nécessaire adaptation de notre fonctionnement communal. Pour ce faire, l’étude d’organisation conduite en 2010 nous a permis d’en identifier les grands principes d’évolution. Les premières initiatives qui en résultent sont en cours.

/

 

À périmètre constant, nos recettes communales (8,17 M€) connaissent quant à elles un léger fléchissement. Le montant cumulé des dotations de nos partenaires externes est en baisse ce qui nous oblige à une gestion de plus en plus rigoureuse de nos ressources fiscales pour assumer le financement de notre fonctionnement courant et nos grands programmes d’investissement.

 

/

 

Comme nous l’avions projeté lors de l’audit financier réalisé en 2008, la croissance de notre base d’imposition (nombre de logements imposables) conjuguée avec une augmentation relative de nos taux d’imposition nous autorisait une dynamique d’investissement de l’ordre de 26M€ sur le mandat.

L’inflexion constatée dans l’évolution du nombre de logements en parti lié à l’impact de la crise immobilière de 2009 nous impose de devoir ajuster cette évolution de nos taux d’imposition en 2011. Le Conseil municipal a donc décidé d’augmenter ces taux de 3,5 % en 2011. Avec cette augmentation qui porte la taxe d’habitation à 14,51 % (14,02 % en 2010), Chantepie reste encore parmi les communes de Rennes Métropole les moins imposées fiscalement, (32ème rang sur 37 juste derrière Parthenay, Montgermont, Chartres, Cesson….) et ce malgré un programme d’investissement qui compte aussi parmi les plus dynamiques de notre agglomération.

Ces différentes mesures conjuguées avec la gestion rigoureuse de notre fonctionnement annuel sont fortement impulsées par votre équipe municipale mais elles sont aussi scrupuleusement appliquées dans l’action quotidienne de nos services auxquels il me faut rendre hommage. Elles nous permettent de maintenir une épargne de gestion significative. Estimée à 1 612 K€ pour 2011 (comparé au 1 860 K€ constaté en 2010), cette épargne de gestion viendra largement abonder nos recettes d’investissement et atténuer ainsi le recours à l’emprunt pour financer tous nos aménagements en cours ou futurs.

 

/

 

C’est donc un budget équilibré, respectueux de nos engagements actuels et futurs et qui nous donne les moyens de conduire efficacement nos politiques sociales, culturelles et urbaines tout en assurant la pérennité financière de nos programmes d’investissements.

 

/