Urbanisme

retour

L'aménagement : 1 habitant = 1 emploi

Publié le 01/06/2016

Pour atteindre notre objectif " 1 habitant = 1 emploi " à Chantepie, nos choix d'aménagement tiennent une place prépondérante. Ce sont en effet ces choix qui favoriseront et faciliteront l'accueil des entreprises. Mais ce sont surtout ces choix qui vont créer les conditions d'attractivité nécessaires pour leur donner envie de s'installer dans notre commune.

Parmi ces choix, prenons par exemple le cas de notre Coeur de ville. Depuis le début de l'année, nous avons engagé une procédure de modification du périmètre de cette opération d'aménagement. Au terme de cette procédure, notre entrée de ville " Porte de Rennes " va accueillir un nouvel  espace de vie.

Ce projet, que nous voulons attractif et qualitatif pour Chantepie, répond à nos objectifs.

Celui-ci comprendra des bureaux et commerces en pied d'immeubles, pour  la mixité fonctionnelle, en apportant des emplois et des services au plus proche des habitants. Il accueillera une résidence services, au coeur d'un îlot d'habitations qui répond à la mixité générationnelle. Ces logements accueilleront des familles, des jeunes couples, en mixant du locatif et de l'accession à la propriété.

Nous continuons également à oeuvrer sur l'aménagement du Coeur de ville, avec la réflexion qui se poursuit sur l'aménagement de la place du Granier.

L'évolution de la surface alimentaire de centre-ville est toujours en phase d'étude avec nos partenaires.

Notre ambition est de favoriser les projets qui associent logements, bureaux et activités économiques, ceci afin de rapprocher les habitants de leur emploi. C'est ce que nous faisons déjà en accueillant des emplois dans le quartier des Loges-Logettes à proximité immédiate du coeur de Ville. C'est ce que nous ferons dans le Bocage Citadin avec la poursuite des implantations d'entreprises aux Quatre Vents et la création de cellules commerciales au sein même du quartier.

Je vous invite donc à parcourir attentivement ce dossier dans lequel vous découvrirez nos autres choix urbains visant à favoriser l'emploi.

Marie-Noëlle BROSSAULT
Adjointe en charge de l'Aménagement

 

 

Aménagement de l'entrée de ville

Fidèle à notre engagement, nous veillons à ce notre ville puisse se développer harmonieusement dans le cadre de  nos nouvelles opérations urbaines.

L'opération d'aménagement Coeur de Ville prévoit de requalifier l'entrée de ville ouest, en jonction de la zone d'activités commerciale des Loges/Logettes et de l'échangeur de la Rocade Sud de Rennes.

Il y a été défini un programme de construction et d'aménagement en renouvellement urbain correspondant aux réalités de cette situation, privilégiée au regard de sa position géographique pour l'accessibilité, tant du Coeur de la Métropole que de l'ensemble des autres centralités existantes à proximité.

Des discussions ont été menées avec un promoteur et ont abouti en février 2015 à la conclusion d'une convention de partenariat, en préfiguration des conventions de financement prévues au titre de la procédure de l'opération d'aménagement du Coeur de Ville.

Le programme de construction sur l'îlot " Ouest - Entrée de Ville " serait composé comme suit :

  • environ 150 logements,
  • 3 villas,
  • une résidence services de 100 logements,
  • 975 m² de commerces répartis en pieds des immeubles,
  • et 8 000 m² de bureaux dans un ensemble positionné à l'ouest.

Ce programme en renouvellement urbain a été intégré aux études de modification du dossier de création de l'opération d'aménagement et nécessitait l'adaptation du Plan Local d'Urbanisme (PLU) pour laquelle l'enquête publique s'est terminée en avril dernier.

Il sera procédé à l'aménagement du parc de stationnement avenue André Bonnin et à la réfection de la rue René Cassin qui constituent les accès et abord de l'îlot.

 

Déplacement et maintien du supermarché en centre-ville

Un des axes du mandat des élus municipaux vise à offrir des commerces dynamiques et un soutien à l'emploi de proximité. Une des actions pour y parvenir est le maintien du supermarché en centre-ville. Dans le cadre de l'opération d'aménagement du Coeur de Ville, il est prévu de déplacer le supermarché pour le placer sur le front de l'avenue André Bonnin afin d'en garantir la visibilité et assurer durablement son attractivité. Ce programme où viendra s'implanter le supermarché sera complété de logements, conformément à la programmation de l'opération d'aménagement.

 

Une nouvelle vision pour les Loges/Logettes

Nous poursuivons nos projets visant à moderniser l'espace commercial " Loges-Logettes ", comme nous l'avons déjà fait en 2012 avec la création de nouvelles rues.

Pour redonner attrait et vie à cet espace commercial, la Ville a intégré à son PLU un objectif de mixité des usages et des fonctions au périmètre de la zone. Celui-ci vise à imposer la réalisation d'opérations comprenant des commerces et des bureaux et/ou des logements.

Aussi, après la réalisation d'un ensemble de commerces et de bureaux au carrefour de la rue des Loges et de la route de Chateaugiron (immeuble Talenz), nous travaillons actuellement à la réalisation d'un projet d'envergure en lieu et place des ex-Grands Maraîchers (GMR).

Un sursis à statuer, procédure d'urbanisme visant à ne pas compromettre et protéger l'objectif de mixité des fonctions et des usages, a été instauré en avril.

Notre engagement se poursuit pour vous assurer des services et infrastructures adaptés aux évolutions de de la ville.

 

L'Écopôle Sud-Est : une dynamique partenariale pour l'emploi local


A. Kerboeuf  et J. Jouan, Président de Activ'Est

 

La présence à Chantepie d'une partie de la zone industrielle Sud-Est est un atout pour notre commune. Avec 700 entreprises employant quelques 14 000 collaborateurs, ce parc d'activités aménagé à partir des années 1960, est le plus grand de l'Ouest (220 ha).

Malgré sa taille impressionnante et son antériorité, la zone reste toutefois assez mal identifiée. Sa situation de l'autre côté de la rocade et ses rues en labyrinthe, à cheval sur trois communes, compliquent la lecture de ses limites et de ses entrées.

Si l'industrie n'y est plus majoritaire, la Z.I. maintient son caractère stratégique. Tous les secteurs (production, services, artisanat, bureau, distribution, restauration, loisirs...) y sont représentés  par une grande diversité d'entreprises et de spécialités.

Plus que jamais, la capacité des entreprises à nouer entre elles des partenariats à une incidence directe sur le dynamisme économique. Innovation, gains de productivité, mise en commun de moyens pour accéder à de nouveaux marchés... sont au coeur des stratégies collaboratives tant vantées pour leur impact bénéfique en termes de valeur ajoutée.

Conjuguée à l'effet masse de la zone, la diversité de son tissu économique offre un potentiel remarquable de croissance et d'emplois pour notre agglomération.

L'association Activ-Est, l'a compris et oeuvre au quotidien pour  rapprocher les entrepreneurs qui y travaillent ou s'y installent.

Notre responsabilité d'élu local est également d'y contribuer par des initiatives concrètes et de proximité. C'est la raison pour laquelle notre municipalité soutient les travaux d'Activ'Est et du syndicat Rennes/Chantepie/Cesson-Sévigné en charge de la Z.I.

C'est ainsi qu'a été lancée en 2015 la marque Écopôle Sud-Est. Cette appellation nouvelle va contribuer au resserrement de liens fructueux entre les acteurs économiques de notre territoire.


Totem Écopôle Sud-Est

Elle va également donner à notre parc une identité plus nette et plus fidèle à sa réalité.

Cette dynamique va devenir visible dès l'été avec l'implantation de totems signalant cinq portes de l'Écopôle.

Alban KERBOEUF
Conseiller municipal
Président du Syndicat Intercommunal Rennes/Chantepie/Cesson-Sévigné