Urbanisme

retour

Le patrimoine communal

Publié le 01/11/2010

Depuis les choix d'investissement réalisés successivement par les élus de la commune jusqu'aux politiques d'entretien et d'usage de nos équipements, le patrimoine communal est au coeur de la politique municipale.
Ces équipements sont utilisés par les services municipaux pour certains, mais aussi par vous Cantepiens, actifs et investis dans la vie locale.
Au fil du temps, ce patrimoine devient un élément fort de notre paysage communal.
Par sa place au coeur des politiques municipales, par les services qu'il rend aux usagers et par son inscription durable dans notre environnement, le patrimoine est un élément fort de notre identité.
Nous vous invitons à le découvrir.

Grégoire Le Blond
Maire de Chantepie

Que se cache-t-il derrière ce terme dont on entend parfois parler mais dont on ne mesure pas toujours la diversité.
Le patrimoine communal regroupe toutes les « propriétés » de la commune, propriétés pour l’essentiel liées à l’exercice de ses compétences directes (mairie, écoles, complexes sportifs et associatifs) ou à sa politique de maîtrise foncière (préemption urbaine) mais qui parfois sont aussi le fait du hasard (legs, donations).
Avec Yvonnick David, 1er adjoint en charge des Finances et du Patrimoine, nous vous proposons d’en faire un inventaire pour vous permettre de mieux en apprécier ses usages et sa diversité.

 

La mairie

S’il n’en restait qu’un dans cet inventaire ce serait celui-ci. Premier d’entre tous, la mairie est le bâtiment symbole de votre municipalité. Souvent on y trouvait aussi l’école communale avant que celle-ci migre dans des locaux dédiés. Cela a été le cas à Chantepie lorsque la mairie et l’école communale occupaient le site actuel du Crédit Mutuel. Puis l’école fut transférée rue des Landes et la mairie avenue André Bonnin, emplacement qu’elle partageait alors avec la Poste. Depuis la mairie a connu quelques adaptations successives jusqu’aux importants travaux de modernisation que nous avons engagés fin 2009.
Chantier ambitieux dans son planning et ô combien difficile dans son exécution mais qui, grâce à la compréhension de tous, a pu être conduit aussi sereinement que possible...
Les entreprises ont du intervenir dans des conditions de travail très contraignantes et souvent pénalisantes pour leur efficacité. En parallèle, les agents communaux ont su continuer de vous apporter un service exemplaire malgré les nombreuses nuisances liées au bruit, à la poussière et aux multiples déménagements. À l’aube de cet automne, nous sommes entrés dans la phase finale avec l’ambition d’une inauguration officielle d’ici la fin de l’année.

Vous avez déjà pu découvrir le nouvel accueil et la physionomie de l’extension extérieure côté Sud. La crèche parentale Ribambelle a retrouvé son espace de fonctionnement et une cour extérieure agrandie pour le plaisir des enfants.
La prochaine étape visible concernera la réouverture de la salle du Conseil municipal avec sa nouvelle ambiance décorative et acoustique, une luminosité revisitée grâce à un éclairage modernisé et de nouvelles ouvertures sur le coeur de la ville.
Fin octobre, l’espace d’accueil sera intégralement ouvert au public avec un nouvel espace d’attente, des bureaux de permanence plus conviviaux et un bureau de police plus fonctionnel.
Viendront ensuite les finitions extérieures dont l’exécution se trouve actuellement un peu perturbée par les aléas des intempéries. Encore un peu de patience et le bâtiment vous dévoilera toute sa nouvelle esthétique.

 

L’école communale

Chantepie dispose de deux sites scolaires communaux, communément appelés « école des Landes » et « école des Deux Ruisseaux ». D’une capacité d’accueil de 730 élèves, ces deux bâtiments tendent vers la saturation compte-tenu de la croissance démographique que connaît la commune.
Pourtant l’école primaire des Landes est très récente puisqu’elle a été entièrement reconstruite en 2006. L’école des Deux Ruisseaux a vu le jour avec l’urbanisation du secteur des Deux Ruisseaux en 1980. L’école privée St Joseph complète ces deux sites scolaires communaux avec une capacité d’accueil de plus de 350 élèves. La juste adaptation de la taille de nos écoles est un véritable casse-tête sachant que la gestion prospective de leur fréquentation est intimement liée à la politique d’urbanisation. Vous savez que la municipalité est très attentive à cette vision prospective afin que nous puissions anticiper au plus juste les besoins actuels et futurs pour un accueil optimal de nos enfants.

 

L’église

Depuis la loi qui régit la séparation des églises et de l’État (loi de 1905/1906), ce magnifique édifice Cantepien est installé dans les biens propres de la commune. Sa gestion en est déléguée à l’association paroissiale, association cultuelle qui en assure toutes les obligations liées à la pratique du culte. Ainsi, la commune intervient pour tout ce qui concerne les grands travaux d’investissement, le dernier en date ayant été l’adjonction d’un orgue à 20 jeux d’inspiration française conjointement entrepris avec l’association des Amis de l’Orgue (http://www.orgue-chantepie.info).
À ce propos, profitez d’un prochain concert pour le découvrir. Vous serez charmé par l’acoustique exceptionnelle de cet édifice. La commune se charge aussi de son entretien courant et Dieu sait (…) si de tels bâtiments historiques nécessitent une surveillance attentive pour continuer de traverser les époques sans trop de blessures

 

Les salles associatives

Qui ne connaît pas la « Maison Pour Tous » vaisseau amiral de la pratique associative cantepienne ? Mais il faut aussi compter sur la Maison des associations (rue de la Chalotais), la salle des Marelles (en rez-de-jardin de la mairie), le Kiosque et l’Atrium. Par ailleurs, l’Atrium occupe un rôle privilégié dans la politique sociale de la commune car il est aussi l’espace d’accueil des services de la mairie dédiés à la petite enfance (ALSH) et au secteur jeunes (Planète jeunes).

 

Le Manoir des Petites Vendanges
Futur site de l’école de musique

Cette magnifique propriété acquise par la commune en 2007 est resté quelques années en déshérence avant que nous décidions d’y installer l’école de musique.
Son installation est annoncée pour la rentrée prochaine (rentrée 2011). Ce sera un vrai plaisir de découvrir ce nouvel écrin alliant modernisme et tradition architecturale au coeur du patrimoine culturel de la commune.

 

Les complexes sportifs

Autres éléments forts du patrimoine communal, nos structures sportives qui se répartissent principalement entre la salle dite des « Deux Ruisseaux » et le complexe sportif « Albert Chenard ». Étroitement liées au dynamisme de l’Association Sportive Cantepienne (ASC), ces structures connaissent une fréquentation croissante. Elles nécessitent des investissements permanents, que ce soit pour les maintenir en condition opérationnelle ou les adapter aux nouvelles exigences des pratiques sportives. Parmi ces récents investissements, on peut citer le terrain de foot synthétique et les clôtures des terrains de tennis.
D’autres sont à l’étude, dont la couverture du terrain de pétanque et un espace de pratique sportive en mode loisir dans les nouveaux quartiers.

 

Le centre technique municipal

Récemment relocalisé près du stade, le centre technique municipal regroupe les services techniques municipaux en charge de l’entretien de notre espace communal (voirie, espaces verts, patrimoine).
Plus de 22 agents dont 2 apprentis sont affectés à ce centre technique mais une grande majorité ne l’occupe que partiellement étant principalement en intervention sur l’espace communal (espaces verts, voirie…).

 

La Rotonde

Ce bâtiment dédié à l’accueil de personnes âgées non dépendantes et situé à proximité de l’église est aussi propriété communale. D’une capacité d’accueil de 29 logements, il offre un hébergement avec services pour nos ainés. La gestion en est déléguée au Centre
Communal d’Action Sociale (CCAS) qui en perçoit les revenus.
À ne pas oublier non plus, la salle de la rotonde située au dernier étage et qui est aussi disponible, sur réservation préalable, pour les associations.

Les autres sites moins connus ou plus insolites du patrimoine communal

L’énumération serait incomplète si l’on n’évoquait pas quelques autres sites moins connus ou plus insolites et pourtant propriétés de la commune. Parmi ceux-ci :

  • le local d’accueil de l’association intercommunale Clic’Alliages, rue de Provence, local qui va être prochainement transféré dans l’ancienne résidence de fonction du directeur de l’école des Landes ;
  • les garages à voiture situés avenue de la grotte et dont la gestion des loyers est rétrocédée au budget du CCAS ;
  • quelques locaux professionnels dont celui de « Chrysalide » ou du « Bistrot » avenue André Bonnin, celui du garage Lamandé rue de la grotte. On peut aussi mentionner dans cette liste les locaux de la mairie annexe, immeuble Pollux ;
  • le local de la poste place des Marelles et son extension (ex local de tri) côté place du Granier.
  • le presbytère aménagé dans une ancienne longère face à la Maison Pour Tous.

 

J’espère que cet inventaire vous a sensibilisé à la diversité de ce qui fait le patrimoine communal.
Sachez aussi que ce patrimoine est aussi un patrimoine vivant. Patrimoine qui s’enrichit régulièrement de nouvelles acquisitions ou de cessions, patrimoine qui connait aussi des restructurations au gré des rénovations et réhabilitations décidées par la municipalité.
Enfin, n’oublions pas que c’est un patrimoine partagé. En tant que Cantepien/Cantepienne, il vous permet d’exercer vos activités ou celles de vos enfants et il contribue à vous fournir un environnement agréable où il fait bon vivre.
Pour la municipalité et les agents municipaux, il nous permet de vous fournir les services qui vous sont dus dans le cadre de nos prérogatives municipales.
En vous remerciant sincèrement pour le regard attentif que vous lui portez car il demande beaucoup d’attention et de respect, pour qu’il puisse durer et profiter au plus grand nombre.

Yvonnick David
Premier - adjoint en charge des Finances et du Patrimoine